Doctorant en procédés plasma (H/F)

  • Doctorat
  • Grenoble
Nom de l'entreprise / du laboratoire: LTM/CNRS
Encadrant: Erwine Pargon (LTM)/Gwénolé Jacopin (Neel)
Date de début: octobre 3, 2022
Durée: 3 ans

Le LTM/CNRS et l’Institut Néel, en collaboration avec le Pheliqs proposent un projet de thèse (36mois) qui vise la fabrication de nanosources filaires émettant efficacement dans l’UV . L’objectif est de développer et caractériser des procédés de gravure plasma de fils d’AlN et de GaN à fort facteur de forme en exploitant des technologies de plasma pulsé. Ces fils seront ensuite exploités par le Pheliqs pour de la croissance de puits quantiques en architecture cœur coquille pour réaliser les sources UV. Le doctorant collaborera donc avec un autre doctorant recruté au Pheliqs qui a déjà commencé sa thèse et qui travaille sur les procédés de croissance MOVPE. Ainsi les deux thèses avanceront en parallèle et en synergie.

Les travaux de recherche s’effectueront au sein du Laboratoire des Technologies de la Microélectronique (LTM), laboratoire CNRS localisé sur le site du CEA Grenoble Minatech, en étroite collaboration avec l’Institut Néel (CNRS-Grenoble) et le Pheliqs (CEA/IRIG-Grenoble). Le doctorant aura accès à l’ensemble des équipements et techniques de caractérisation disponibles dans les salles blanches du CEA/Leti où sont localisés les équipements du LTM, ainsi qu’aux caractérisations optiques par cathodoluminescence disponibles à l’Institut de Néel. Cet environnement de recherche lui offre la possibilité d’acquérir des compétences et expertises pluridisciplinaires.

 

Description détaillée:

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à erwine.pargon@cea.fr