Etude et améLIoration d’un Procédé de dépôt de Céramiques par projection d’aErosol (projet ELIPCE)

  • Doctorat
  • LIMOGES
Nom de l'entreprise / du laboratoire: CTTC/IRCER
Encadrant: Simon Goutier / Vincent Rat

Découvert au Japon dans les années 90 par J. Akedo et al., le procédé « Aerosol Deposition Method » (ADM) est un procédé de dépôt par voie sèche qui permet de réaliser des revêtements céramiques à température ambiante, par un phénomène de fragmentation des grains in situ sur le substrat. Les couches denses obtenues (> 95%) ont des épaisseurs allant de quelques micromètres à plusieurs centaines de micromètres d’épaisseur.

Pour développer la technique, le CTTC propose une thèse industrielle qui s’inscrit dans le domaine de l’ingénierie des traitements de surface afin de mieux comprendre et améliorer le procédé actuel.

Les objectifs sont les suivants :

·      Développer de nouvelles connaissances sur les paramètres opératoires du procédé, en corrélation avec les caractéristiques des matériaux.

·      Développer de nouveaux outils de génération de l’aérosol, de projection des poudres, et de caractérisation in-situ par hybridation technologique.

·      Tester les dispositifs mis au point et démontrer la pertinence de ces nouvelles approches.

Ces objectifs scientifiques et technologiques visent à monter en maturité la technologie ADM dans une logique d’intégration industrielle aisée de ce procédé économique et plus respectueux de l’environnement. En particulier, en fonction de l’avancement des travaux, l’évolution de la technologie vers une gestion des dépôts en 3 dimensions (fabrication additive) pourrait être étudiée en fin de projet.

Description détaillée:

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à simon.goutier@unilim.fr